L’instruction c’est comme une chemise ça s’arrache


Pour en finir avec les premiers de la classe.

 

Une Conférence Gesticulée de Brendan Chabannes.

C’est l’histoire de quelqu’un à qui le cynisme qui préside au fonctionnement de l’institution scolaire a largement profité.


Février 2017. Encre, aquarelle et GIMP.

Résumé (par Brendan) :

C’est l’histoire de quelqu’un à qui le cynisme qui préside au fonctionnement de l’institution scolaire a largement profité. Car aussi étrange que cela puisse sembler, c’est en devenant enseignant que j’ai cessé d’être le bon élève ! Auparavant, tout roulait : valorisé par l’institution, docile aux apprentissages, une piste tout tracée sur les plaines dorées de l’élitisme s’offrait à moi. J’incarnais (avec d’autres) ce mécanisme jusque dans les milieux militants qui constituaient mon environnement. Jusqu’au jour où…

En mêlant un récit et une analyse situé, il s’agit de vous raconter comment l’on devient puis cesse d’être le vecteur d’un mécanisme de domination et d’oppression tout en soulevant les implications du processus, de l’école jusqu’aux collectifs militants.

Affiche :

Là où il a joué :

  • 14 juin 2018 – Le Polder (Lille / 59)
  • 2 décembre 2017 – Germoir des possibles (Saint-Quentin / 02)
  • 25 février 2017 – au LAG/Lieu Auto-Géré (Liévin / 62)
  • 11 février 2017 – au Festival de conférenciers gesticulants de la Brèche (Amiens / 80)
  • 10 février 2017 – à l’AG d’ATTAC (Roubaix / 59)

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laissez un commentaire